Que faire en Camargue ?

La Camargue fut notre deuxième étape après notre visite de Nîmes et sa région. Des paysages lunaires aves ses salins à perte de vue, des chevaux et flamants roses de partout, la Camargue est vraiment une région unique. Que faire et voir en Camargue lors de votre séjour, quels salins visiter et dans quelle villes vous rendre ? Voici tous mes conseils et notre itinéraire pendant ces 4 jours en Camargue.

Les Salins d’Aigues Mortes

Les Salins de Camargue étaient vraiment un des lieux que je souhaitais le plus visiter ! Et ce fut un des plus beaux endroits que j’ai vu. Pour vous rendre aux salins d’Aigues Mortes, il vous suffit simplement d’aller en direction de la ville d’Aigues Mortes et de continuer environ 10 minutes en voiture vers le Sud après avoir passé celle-ci.

L’entrée coûte 7,5€ par personne. Vous pourrez vous promener librement dans les salins en suivant le chemin indiqué. Il n’est en effet pas possible d’aller partout car l’endroit est un lieu de production avant tout. L’eau est d’un rouge époustouflant et le paysage est d’autant plus beau qu’une grande montagne de sel se trouve au fond des salins et rend le contraste encore plus fort.

Vous pourrez d’ailleurs monter juste à côté de la montagne de sel principale sur une petite colline accessible et admirer la vue en hauteur depuis les salins. Il est interdit de toucher l’eau, extrêmement corrosive ou de marcher sur le sel. Je vous conseille d’y aller en début ou en fin de journée car les salins sont en plein soleil et il faut compter environ 1h de marche  si vous voulez en faire le tour. Nous y sommes allés vers 11h et il faisait déjà extrêmement chaud. Vous pouvez aussi visiter les salins d’Aigues-Mortes en petit train.

A la sortie vous trouverez une boutique où vous pourrez acheter toutes sortes de produits locaux notamment les produits de la fameuse marque de sel La Baleine qui sont fabriqués là-bas.

La couleur rouge est due à la prolifération de micro-organismes du type algues microscopiques. Les bassins sont reliés entre eux pour la production du sel et chacun possède un taux de salinité différent. Dans les « tables salantes » (ou « cristallisoirs »), qui sont les ultimes bassins où le sel est récolté, le taux de salinité est de 260 g de sel par litre d’eau !

Nous sommes également allés aux Salins de Giraud qui se trouvent près de la ville de Sainte-Marie-de-la-mer plus à l’Est de la Camargue, cette fois-ci en nous arrêtant simplement le long de la route. Les deux salins sont assez similaires donc si vous avez peu de temps vous pouvez n’en choisir qu’un seul et vous en prendrez déjà plein la vue quoiqu’il arrive. 

La ville d’Aigues-Mortes

La ville est elle aussi à voir si vous passez dans la région ! Toute entourée de remparts, ses rues sont typiques et extrêmement fleuries. Vous pourrez notamment monter et vous promener sur les remparts pour avoir un premier aperçu de la ville. Le tour fait 1,6km et on compte environ 20 tours qui encerclent la ville. Vous pourrez ensuite visiter la tour Constance qui était l’ancienne tout du roi, enfin rendez-vous sur la place Saint-Louis ou vous trouverez diverses options de restaurants et de cafés.

Le Parc Ornithologique du Pont de Gau

Le parc se situe tout près des salins d’Aigues Mortes, nous en avons donc profité pour le visiter après notre découverte des salins. L’entrée coûte 5€ par personne, le parc mesure au total 6kms et vous aurez 13 arrêts par lesquels vous pourrez passer au total avec un itinéraire défini indiqué sur une carte qui vous sera remise à l’entrée. Nous n’avons pas fait la boucle entière seulement une partie sur laquelle nous avons pu apercevoir des dizaines de flamants roses, d’autres oiseaux et des chevaux. De même que pour les salins, je vous conseille d’y aller en fin de journée car le chemin est peu ombragé.

Vous pourrez même entrer avec votre pique-nique et déjeuner à l’intérieur du parc, on trouve plusieurs tables en libre accès à l’entrée. La parc ferme à 18h, ainsi en été vous ne pourrez rester jusqu’au coucher du soleil mais en vue des photos prises à cette heure-ci, je vous recommande d’y aller pour le coucher du soleil si vous vous rendez dans la région en hiver lorsque le soleil se couche plus tôt car l’eau devient rose et les couleurs semblent incroyables !

Les plages de Camargue

Nous sommes allés jusqu’à la plage de Sainte Marie de la mer et nous avons pu savourer la fraîcheur de l’eau après plusieurs heures en plein soleil et surtout une plage presque déserte même début juillet ! La plage est facilement accessible et le chemin est magnifique, bordé d’eau bleue mélangée à des bandes de sel qui la rendent encore plus claire. Nous avons aussi vu de nouveau des flamants roses sauvages et des chevaux en plein milieu de l’eau, un de nos meilleurs souvenirs ! La plage est très grande ainsi que le parking qui est d’ailleurs gratuit, un vrai bonheur de pouvoir se jeter dans la mer sans à avoir à passer par les bouchons de bord de plage.

Arles

Nous avons dormi une nuit à Arles pour pouvoir rejoindre le lendemain les Salins de Giraud. Ceux-ci se trouvent en effet à 1h de route des salins d’Aigues-Mortes bien qu’ils soient très proches à vol d’oiseau. Il vous faudra en effet ressortir et quitter le littoral pour redescendre vers Sainte-Marie-de-la-mer qui est la ville près de laquelle se trouvent les Salins de Giraud, car il n’y a pas de route qui coupe tout au sud. La ville d’Arles et une des plus belles de France, elle est en effet très connue notamment pour ses arènes et son théâtre antique. Nous nous sommes simplement baladés et ne sommes pas entrés dans les arènes ayant déjà visité celles de Nîmes mais il est possible d’en visiter l’intérieur.

Vous l’aurez compris, nous avons adoré cet itinéraire en Camargue et ces activités très variées. Si vous vous rendez en Camargue, n’oubliez cependant pas qu’il y a beaucoup de vent ! Prenez donc des shorts plutôt que des petites robes ou jupes volantes pour les filles et faites de manière générale attention à vos affaires qui peuvent facilement s’envoler sur la plage.

Nous avons ensuite pris la route vers le Roussillon pour compléter ce voyage avec des paysages encore différents, cependant il restait encore beaucoup d’autres choses à découvrir en Camargue au-delà des éléments listés plus haut comme la fameuse plage de Piemanson ou encore le Domaine de la Palissade. Au-delà des choses à visiter, l’atmosphère et le climat de cette région sont tellement agréables que même en y restant 2 semaines sans forcément visiter beaucoup de choses, vous ne vous lasserez probablement pas de la région et de la qualité de vie qu’on y trouve !

LIRE AUSSI