Que faire à Athènes ?

Je suis allée deux fois à Athènes, une fois avec mes parents en 2007 et en 2019 à mon retour de Mykonos. Pour vous aider à préparer votre séjour, je vous partage le top des choses à voir à Athènes. Mon premier ressenti lorsque j’y suis allée la toute première fois est que la ville était très sale pour une capitale européenne, et j’avais été assez choquée par la pauvreté dans les rues. Cependant en y retournant j’ai pris conscience de la beauté de la ville malgré tout, symbole de la Grèce antique.

Voir ces temples et monuments historiques en plein milieu de la ville en fait vraiment un lieu unique et l’ambiance des petites rues notamment dans le quartier Monastiraki est incroyable. Si vous en avez l’occasion je vous recommande de l’inclure à votre itinéraire car c’est un tout autre aspect de la Grèce que vous découvrirez.

COMMENT VOUS RENDRE À ATHÈNES

Vous pouvez bien sûr vous rendre à Athènes en avion. L’aller retour au départ de Genève ou de Lyon coûte environ 130€, c’est donc une très bonne option pour un weekend prolongé par exemple. Je suis allée à Athènes en 2019 en bateau au départ de Mykonos. Il faut compter environ 5h de trajet et le prix du billet varie de 36€ à 60€ par personne. Le ferry est très spacieux et vous trouverez un restaurant et plusieurs bars où commander de quoi manger par exemple. Vous arriverez au port de la Pirée qui est le port principal d’Athènes et qui se trouve à environ 10km du centre. De là j’ai pris le métro à l’arrêt le plus proche (Piraeus) pour rejoindre le centre ville.

QUE FAIRE À ATHÈNES

Lors de mes deux séjours à Athènes je suis restée environ 4 jours. C’est suffisant pour visiter la ville dont la plupart des choses à voir sont accessibles à pied.

L’AGORA

C’est l’ancienne place publique de la ville, où se trouvent plusieurs vestiges et ruines dans lesquelles vous pourrez vous promener. C’est un ensemble de vestiges immense où se trouvent notamment le Parthénon et l’Acropole. Cependant je vous conseille de visiter également l’ancienne Agora qui se trouve juste en bas de la colline et qui est aussi magnifique avec ses ruines abandonnées, on y trouve de plus beaucoup moins de touristes car c’est un lieu moins connu.

L’ACROPOLE ET LE PARTHÉNON

Ces lieux sont situés juste à côté l’un de l’autre. Un des grands avantages pour moi qui adore marcher lorsque je visite une ville c’est qu’il est possible d’accéder à presque tous les points touristiques d’Athènes à pied. Je n’ai pas pris le bus ou de taxi une seule fois lors de mon séjour. L’agora qui est l’endroit où sont situés le Parthénon et l’Acropole se trouve ainsi à 15 minutes à pied de la Place Syntagma. L’entrée à l’Acropole coûte 20€ en plein tarif et 10€ en tarif réduit. Personnellement j’avais pris un billet combiné donnant accès à l’Acropole, l’Ancienne Agora, Keiramikos, la librairie d’Hadrien, l’Agora romaine, l’Olympion et la librairie d’Aristote, pour le prix de 30€.

vue athenes agora
athenes grece to do
athenes grece agora parthenon

Bon à savoir du 1er novembre au 31 mars, le site de l’Acropole qui comprend donc l’Agora, le musée Archéologique et le musée de l’Acropole…) est gratuit tous les 1ers dimanches du mois. Allez-y bien assez tôt le matin car ces journées sont généralement très prisées des touristes. Autrement les 6 mai, 18 avril, 18 juin, le dernier week-end de septembre, le 5 juin et le 28 octobre sont aussi gratuits.

En bas de l’acropole, vous pourrez admirer le Théatre d’Hérode Atticus, ce théâtre mesurait 87 mètres de diamètre avec une capacité de 5000 personnes.

L’AÉROPAGE

Sur le chemin vers l’acropole, se trouve un point de vue à ne pas manquer. Celui-ci se situe sur la colline de l’Aéropage, depuis laquelle vous pourrez voir l’Agora en contrebas et l’Acropole au sommet. La vue sur toute la ville d’Athènes est splendide, en particulier à coucher du soleil.

LE JARDIN NATIONAL

Le jardin National est vraiment un endroit à visiter à Athènes. Le parc est magnifique et rempli de palmiers, fleurs et d’endroits agréables où venir se poser après une journée de marche dans la ville. Le parc mesure plus de 15 hectares et s’étend jusqu’au Palais présidentiel. Vous y verrez notamment le monument appelé le Zappéion, qui est un superbe bâtiment jaune et blanc accueillant de nombreux évènements politiques. Je vous conseille par exemple de traverser et découvrir le parc pour vous rendre au Stade Panathénaïque puisqu’il se situe juste à la sortie.

LE STADE PANATHÉNAÏQUE

C’est un de mes endroits préférés à Athènes. Il a été construit en 330 avant JC et accueillait les grandes Panathéennes qui était le nom des compétitions qui ont précédé nos actuels Jeux Olympiques. L’endroit est aussi beau que l’Acropole mais il y avait beaucoup moins de monde quand je m’y suis rendu. Le stade se trouve à environ 20 minutes du centre ville. Même s’il y a du monde, le stade est tellement gigantesque que vous serez très probablement seul(e) au milieu des gradins avec ses 200 mètres de longueur. Vous pouvez vous y balader librement. Lors des Jeux Olympiques d’Athènes en 2004, on y trouvait les compétitions de tir à l’arc et la ligne d’arrivée des deux marathons. Attention les horaires varient selon la période, ainsi il est ouvert toute l’année à partir de 8h et ferme de mars à octobre à 19h et de novembre à février à 17h.

athene stade panathénaique

LE TEMPLE DE ZEUS

Le temple de Zeus aussi appelé L’Olympiéion est situé à seulement 500 mètres au sud-est de l’Acropole. Aujourd’hui il reste assez peu de ce qu’était le temple initial puisque le temple avait été construit avec 105 colonnes et on en compte aujourd’hui plus que 15. L’entrée au temple coûte 6 euros et il est ouvert de 8h à 20h.

LE MARCHÉ ET LES RUES DE MONASTIRAKI

Le quartier de Monastiraki est le quartier traditionnel de la ville où vous trouverez tous les souvenirs imaginables, les boutiques traditionnelles et les restaurants locaux. J’ai vraiment adoré l’ambiance du quartier où je revenais entre chaque visite pour déguster un plat local ou un petit café en terrasse pour recharger les batteries.

En résumé, Athènes est vraiment une très bonne option pour quelques jours. En comparaison aux îles paradisiaques qu’offre la Grèce, je n’étais pas forcément attirée par la ville mais on y trouve des temples parmi les plus beaux et connus dans le monde qui sont des incontournables si vous passez en Grèce. Si vous souhaitez en voir plus, je vous conseille aussi la ville d’Olympie que j’avais eu la chance de visiter lors de mon premier voyage et qui vous transporter également dans la Grèce antique.