Que faire à Playa del Carmen et aux alentours ?

Nous sommes restés 3 mois à Playa del Carmen, pour y travailler tout en découvrant la région. Nous avons adoré la ville, à la fois touristique certes mais aussi très typique dans certains quartiers plus populaires. Voici donc toutes mes recommandations sur les choses à faire à Playa del Carmen et autour.

Comment se rendre à Playa del Carmen ?

L’aéroport le plus proche et le plus pratique se trouve à Cancun. Il n’y a pas d’aéroport à Playa del Carmen. Le seul aéroport encore plus proche se trouve sur l’île de Cozumel à droite de Playa del Carmen, mais les prix sont bien supérieurs à un vol vers Cancun. Il vous faudra de plus prendre un ferry ce qui vous prendra plus de temps que d’arriver directement à Cancun.

Depuis l’aéroport de Cancún, nous avons pris un bus jusqu’à Playa del Carmen. Le tarif était de 207 pesos par personne. Pour un taxi privé, il fallait compter environ 1200 pesos pour deux, comme nous n’étions pas pressés et avec un budget global pour 3 mois, on s’est dit que l’on allait économiser dès le départ. D’ailleurs nous avons été d’ores et déjà agréablement surpris par les mesures mises en place quant au covid. Les bus avaient un plexiglas qui séparait chaque siège et étaient très propres. Le bus vous arrêtera à la station principale de Playa del Carmen qui se trouve à l’ouest du centre, proche du ferry. Très pratique pour rejoindre ensuite votre hôtel car bien sûr une station de taxi se trouve juste à côté si besoin.

Où loger à Playa del Carmen ?

Comme nous aimons être dans un endroit animé et aussi car nous avons vécu à Playa pendant 2 mois pour y travailler, nous souhaitions être proche du centre. Nous n’avions de plus pas de voiture car cela n’aurait pas été intéressant d’en louer une en continu, il nous fallait du coup être proches des commodités notamment d’un supermarché et d’une salle de sport. Pour moi, l’idéal est donc de loger proche de la cinquième avenue qui est la rue la plus animée, sans être sur cette avenue même pour éviter le bruit. Si vous souhaitez au contraire éviter la foule, vous pouvez vous diriger plutôt du côté Playacar ou même au nord de la ville où l’on trouve des logements biens moins chers. 

Pour connaître toutes nos recommandations de logements et ceux dans lesquels nous avons résidé, voici l’article où je vous donne tous les détails : Où loger à Playa del Carmen ? Nos recommandations petit budget.

D’ailleurs pour voir les types de quartiers selon vos envies, je vous recommande absolument le site Hoodmaps, celui-ci vous montre les différents types de régions (touristiques, hipster, étudiantes, riches…) pour la plupart des villes du monde !

Que faire à Playa del Carmen et aux alentours ?

Playa esmeralda

On dit souvent que la plage à Playa del Carmen n’est pas très belle, bondée de monde. C’est sûr que la plage principale est souvent remplie, et de plus bordée par des hôtels. Nous avons cependant découvert la plage Esmeralda, à seulement 5 minutes en taxi du centre et environ 30 minutes à pied.

Ce fut notre coup de cœur à Playa del Carmen. Cette jolie plage est beaucoup plus calme et plus jolie que les plages du centre. On y trouve des petits bassins d’eau rase, quelques bancs de sable, plein de jolis palmiers et surtout la plage n’est pas bordée d’hôtels. Vous pourrez prendre un taxi depuis le centre, cela ne vous coûtera que 40 pesos. Autrement, la route pour vous y rendre à pied est super jolie et bordée de murs avec différents graffitis, beaucoup de personnes y faisaient d”ailleurs leur footing sous les arbres qui bordent la route ensoleillée.

playa esmeralda mexique

DÉCOUVRIR L’ÎLE DE COZUMEL

Nous avons passé 4 jours à Cozumel, cette petite île qui se trouve à l’est de Playa del Carmen. Pour vous y rendre, il vous suffira de prendre le ferry qui se trouve au bout de la cinquième avenue. Le tarif est de 140 pesos par personne aller retour.

La traversée dure environ 1h et il y a des bateaux qui partent presque toutes les heures. Une fois arrivés à Cozumel, vous pourrez prendre un taxi pour rejoindre votre hôtel. Nous avons pris un logement un peu éloigné du centre car il n’y avait que très peu d’options avec cuisine et proche de la plage pour des tarifs accessibles. Qu’avons-nous pensé de Cozumel ? À vrai dire, nous avions réservé pour 7 jours pour y travailler tout en profitant des alentours, mais nous avons dû écourter notre séjour car nous n’avons pas eu de coup de cœur avec l’île. En général, les gens viennent d’ailleurs à la journée pour y faire du snorkeling et via une excursion organisée mais il est vrai que l’île n’est pas réputée en soi pour ces plages ou d’autres éléments particuliers. En effet, sans voiture ou scooter sur l’île il est très difficile de se déplacer pour découvrir les plages et autres points de vue. L’île est en effet beaucoup plus grande que Isla Mujeres où nous faisions tout à pied et sans voiture.

La plupart des voitures louées à Cozumel sont des coccinelles, vous pourrez bien sûr opter pour un scooter ou une jeep. Nous avons donc loué une jeep pour deux jours, le tarif était de 600 pesos par jour. Cela nous a permis de faire le tour de l’île et de découvrir les plages ou de faire nos courses. Vous pouvez autrement loger près du ferry et profiter de la plage sans moyen de transport nécessaire, mais personnellement nous n’avons pas trouvé les plages très jolies du côté ouest de l’île. L’île est principalement connue pour le snorkeling et la plongée car les fonds marins y sont magnifiques.

Voici cependant les endroits incontournables

Playa Palancar

C’est ici que nous avons vu l’eau la plus claire de l’île, en vous éloignant un peu vers la gauche, vous trouverez un coin de plage totalement calme où nous avons passé l’après midi tous seuls.

Playa el Cielo

Une autre plage très jolie du côté Est.

La route qui longe la côte est

Le meilleur souvenir de ce séjour à Cozumel furent les moments passés en jeep à conduire cheveux dans le vent sur les routes droites longeant l’île. Nous étions souvent seuls et ce sentiment de liberté était incroyable. Vous pourrez de plus à l’inverse de Tulum ou même Isla Mujeres, vous arrêter à beaucoup d’endroits et profiter de plages sauvages.

Playa del Carmen : Explorer les cenote voisines

Une des merveilles du Mexique et en particulier du Quintana Roo sont les cenotes ! Vous en trouverez énormément dans toute la région de Playa del Carmen. Parmi les plus connus, certains sont à Tulum, mais les plus beaux que nous avons vus sont justement à mi-chemin entre Playa et Tulum, ainsi loger à Playa del Carmen était très pratique pour les visiter. On trouve notamment le cenote Azul, le cenote Cristalino ou encore le Cenote Jardin del Eden à seulement 20 minutes en voiture du centre. Pour retrouvez tous les plus beaux cenotes, j’ai rédigé un article complet avec nos conseils ici : Les plus beaux cenotes du Quitana Roo.

cenote playa del carmen

Passer une journée à puerto morelos

Nous avons découvert le joli village de pêcheur de Puerto Morelos, situé à seulement 25 minutes en voiture de Playa del Carmen, juste à mi-chemin avec Cancun. Nous avons eu un grand coup de cœur pour la beauté de ce petit village en bord de mer, et surtout son calme en relation avec l’effervescence de Playa.

Puerto Morelos est divisé en deux parties, un centre éloigné de la plage et une partie en bord de littoral où l’on trouve commerces, hôtels et boutiques. Si vous êtes dans le centre principal, il vous faudra louer un vélo ou une voiture car la plage se trouve à environ 25 minutes de marche. Le centre plus urbain est joli mais assez sale et délabré, je vous conseille donc de loger en bord de plage. Les prix sont plus chers qu’à Playa del Carmen car le choix est moindre mais vous trouverez des options raisonnables. On trouve de plus un supermarché en plein milieu du centre qui se trouve en bord de mer.

puerto morelos mexique
isla mujeres plage sable blanc

Profiter de la vie nocturne

Playa del Carmen est une ville réputée pour ses fêtes et ses lieux pour sortir ! On y trouve notamment le fameux club Coco Bongo qui propose des soirées alliant musiques et spectacles.

Faire du shopping et profiter de l’ambiance animée de la cinquième avenue

J’ai été surprise de constater que Playa del Carmen comptait autant d’enseignes internationales que l’on peut en trouver dans une grande capitale ! Forever 21, H&M, Sephora, Zara, vous ne serez pas perdus. C’est aussi pourquoi nous avons adoré la ville en tant que nomades digitaux et nous sentions un peu comme chez nous. Si en tant que touristes la dernière chose que nous recherchons c’est un magasin de vêtements ou de cosmétiques, lorsque l’on vit plusieurs mois dans un endroit c’est agréable de trouver certaines enseignes. D’ailleurs heureusement qu’il y avait un Apple Store car durant ce voyage j’ai dû changer mon téléphone et faire réparer mon Macbook ! Les petits stress de la vie de nomade digital 🙂 Ainsi, même si nous adorons les îles désertes et reculées, c’est parfois précieux lorsque l’on reste plusieurs mois quelque part d’avoir ce confort et pouvoir faire son shopping de temps en temps. Cela me rappelle le sentiment lorsque l’on est arrivés dans un vrai appartement à Kuala Lumpur après plusieurs semaines sur les îles Nusa loin de tout à Bali.

coco bongo playa del carmen
love playa del carmen

La cinquième avenue est très touristique mais je ne me suis pas lassée une seule fois de son ambiance animée, ses lumières omniprésentes, la musique venant des restaurants et des musiciens de rue. Si vous cherchez des options de restaurants plus abordables et plus typiques, n’hésitez pas à vous éloigner un peu de cette avenue, mais la cinquième avenue offre des choix vraiment divers et pour tous les prix selon vos envies.

Découvrir les rues typiques et un peu plus populaires

Ce que nous avons adoré à Playa del Carmen c’est la ville en elle même qui est très contrastée : d’un côté le bord de plage et la cinquième avenue avec l’animation des restaurants, bars et boîtes de nuit, un peu plus loin des quartiers plus typiques et tout colorés. Je vous conseille de vous promener un peu partout, notamment nous avons adoré la route qui mène à Playa Esmeralda. De même, j’ai beaucoup aimé l’ambiance de la rue Bendito Juarez où se trouvent tous les magasins de vêtements locaux, des food trucks locaux et boutiques plus populaires.

Où manger à Playa del Carmen ?

En 2 mois nous avons eu le temps de tester plusieurs restaurants, bien que souvent toujours similaires puisque l’on ne lassait pas des plats mexicains. Voici quelques recommandations :

Taco Garibaldi : Il s’agit d’un food truck de rue vraiment typique qui propose plein de choix de plats mexicains : tacos, sandwiches, viande… Il n’y a qu’une seule table et vous n’aurez pas de couverts mais l’expérience est vraiment top et chaleureuse car nous avons mangé au milieu de plein de locaux. Les prix sont de plus imbattables, il faut compter environ 15 pesos pour un tacos et 4 pesos pour un énorme sandwich, vous pourrez de plus vous servir à volonté d’accompagnements (riz, crudités, sauces, ….)

Mercado Playa del Carmen « De La Diez » : ce marché couvert est en réalité un ensemble de petits restaurants typiques qui proposent toutes sortes de tacos. Vous n’aurez qu’à faire vitre choix. Les prix son très bas quelque soit le restaurant que vous choisissez et l’ambiance est très animée dans ce quartier.
 
Catch : C’est le seul restaurant haut de gamme que nous avons fait. Nous n’allons généralement jamais dans ce genre d’endroits mais des amis nous l’ont fait découvert. Il se situe sur le rooftop du célèbre hôtel Thomson. Le Catch est un restaurant connu que l’on trouve également à New York ou à Los Angeles. Nous avons été agréablement surpris par la carte qui propose des prix très variés. Nous avons par exemple pris un plat de fruits de mer avec accompagnement qui coûtait 350 pesos soit environ 15€. Ainsi cela peut être une très bonne option si vous souhaitez passer une soirée romantique ou varier un peu. Le cadre est de plus sublime et l’on trouve plusieurs piscine avec transats dans l’eau sur le rooftop.

En résumé, nous avons adoré Playa del Carmen pour y vivre plusieurs mois, c’est une ville assez grande pour ne pas s’ennuyer et avoir tout ce qu’il faut. Beaucoup de monde critique cette ville car elle est devenue trop américanisée, mais je trouve que c’est également un choix très pratique pour visiter les cenotes alentours. Vous pourrez autrement loger à Tulum plus au Sud, qui est une ville un peu plus calme et réputée pour son ambiance plus relax, moins festive. Pour tout savoir sur Tulum et les choses à faire, je vous ai d’ailleurs rédigé un article dédié : Que faire à Tulum ?

LIRE AUSSI