Voyage à Fuerteventura - quand venir, où loger, comment se déplacer ?

Nous avons voyagé à Fuerteventura en septembre pendant un mois. Nous avons travaillé depuis l’île des Canaries qui fut une découverte incroyable. C’était en effet notre première expérience aux Canaries et on en a pris plein les yeux.

Fuerteventura est l’île la plus proche du continent africain et se situe juste en dessous de Lanzarote et à droite de Las Palmas. Fuerteventura est une des destinations où l’on a trouvé le plus de paysages divers et variés : plages incroyables, piscines naturelles, volcans, dunes de sable, routes à perte de vue. Des couleurs oranges, jaunes, des pierres blanches, noires, cuivre, de l’eau turquoise, du sable jaune ou blanc. J’avais rarement vu autant de choses diverses réunies dans un seul et même endroit, cela m’a par exemple rappelé le désert d’Atacama au Chili qui fut justement je pense mon plus beau voyage et je mettrais donc Fuerteventura en numéro deux !

Comment se rendre à Fuerteventura ?

Pour venir à Fuerteventura nous sommes partis de Genève et nous avons fait une escale d’une journée à Séville. Ce n’était pas notre objectif à la base mais quand on a l’occasion on adore visiter une ville en escale pour se rendre compte de l’ambiance, et justement pouvoir trouver de prochaines destinations ! On avait par exemple fait une escale à Shanghai avant d’aller à Bali (je connaissais déjà car j’y avais fait un échange pendant mes études, mais du coup c’était génial d’y retourner le temps d’une journée !). J’étais aussi retournée à Singapour un jour avant d’aller à Hong Kong ou à Dubaï une journée en escale. Ce n’est clairement pas suffisant pour visiter mais génial pour avoir un aperçu de villes dans lesquelles vous n’auriez peut-être pas pensé aller. En plus de cela généralement les compagnies gardent vos bagages donc vous pouvez directement aller explorer la ville !

Nous avons ensuite pris un deuxième vol vers Fuerteventura. Une fois arrivés à l’aéroport, vous pourrez rejoindre votre hôtel en louant votre voiture sur place, prenant un taxi ou un bus.

L’île est très bien desservie en bus. Nous avons pris un premier bus qui allait de l’Aéroport jusqu’à Puerto del Rosario puis un second jusqu’à Corralejo. C’était un dimanche donc nous avons eu pas mal de battement car le bus part toutes les heures mais en semaine il y en a un toutes les demi heures. Le bus s’arrête à différents endroits à Corralejo, nous logions à la sortie des dunes au Arena Apartment Hotel.

Quand aller à Fuerteventura ?

Les températures sur l’île sont très douces toute l’année donc vous pourrez partir à n’importe quel moment. Il fait environ 21 °C en janvier ! Comme dans beaucoup de pays d’Europe, on essaie d’éviter les mois de juillet et août car il fait parfois trop chaud et il y a trop de monde. En septembre il fait déjà encore vraiment très chaud donc je n’imagine pas en plein été !

Concernant le vent, on nous avait dit que c’était parfois vraiment pénible mais pour le coup à Corralejo on ne le ressent presque pas lorsque l’on est loin des plages. On l’a beaucoup ressenti à Sotavento où c’était presque désagréable mais autrement même s’il y avait du vent on avait finalement ressenti la même chose sur plusieurs îles en Grèce. Ainsi en tout cas ça ne doit absolument pas être une raison de ne pas choisir cette île.

Quel budget pour Fuerteventura ?

Les prix sur l’île sont un peu élevés de manière générale en ce qui concerne les logements. Nous avons d’ailleurs hésité à partir car les hôtels étaient à minimum 50 euros la nuit, soit un budget au dessus du nôtre pour un mois (on se fixe plus ou moins le même budget qu’un appartement nous coûterait en France).

Nous avons cependant trouvé un bon plan digital nomad, dans un hôtel où le mois coûtait 780 euros au lieu de 112 euros par nuit en réservant seulement quelques nuits ! Je vous en dit un peu plus plus bas.

Concernant la nourriture, nous avions notre propre cuisine donc cuisinions tous les repas chez nous, le budget course est à peu près similaire à la France (environ 400 euros par personne par mois).

Ce qui était plus cher fut la location de voiture, à cette même période l’an dernier nous étions à Santorin et avions payé 25 euros par jour de location, or ici la location était généralement à 50 euros par jour ! C’est encore une période haute saison et les demandes étaient nombreuses, les voitures souvent indisponibles.

En revanche, on nous a dit qu’en février les prix s’écroulaient (70 euros la semaine), donc c’est sûrement dû à la période, même si en Grèce septembre semblait également être la haute saison et pourtant bien moins cher. L’essence elle en revanche ne coûte pas très cher (1,17 euros le litre pour du 95 sans plomb en septembre 2021).

Comment se déplacer sur l’île ?

Nous avons donc loué une voiture pour explorer les endroits plus éloignés comme le sud de l’île. Vous devrez louer un 4×4 si vous souhaitez vous rendre seuls sur certaines plages comme Playa de Cofete car les voitures classiques ne sont pas assurées sur ce type de routes.

Ce que nous avons adoré à Corralejo et parmi nos meilleurs souvenirs, est que vous pourrez louer une trottinette électrique. Il y en a plein dans les rues en libre service, il vous suffit juste de scanner le QR code qui s’y trouve via l’application et votre solde sera débité. Il y a bien sûr un périmètre à ne pas dépasser, en l’occurrence là où nous étions il s’étendait sur toute la ville de Corralejo uniquement. Le coût est de 1€ par course + 22 centimes la minutes mais vous avez des offres (10 euros acheté 14 euros crédits par exemple). C’est encore un sentiment de liberté qui s’ajoute et qui nous fait nous sentir encore plus au states, à défaut de rouler en skate 🙂

fuerteventura location de voiture

Où loger à Fuerteventura ?

Nous avons pris un mois dans le même hôtel pour tout notre séjour, dans la ville de Corralejo au Arena Beach Aapartments. D’habitude on aime bien changer d’hôtel car cela nous permet de changer de quartier et de découvrir d’autres ambiances de la ville, mais le prix était cette fois-ci trop élevé en réservant seulement sur de courtes durées. Notre hôtel actuel était par exemple à 118 euros la nuit, mais nous avons vu une offre à 780 euros pour un mois, soit 26 euros la nuit en réservant 30 jours minimum ! C’est d’ailleurs une des raisons qui a fait que l’on a choisi cette île, car on s’est dit qu’on pourrait se faire encore plus plaisir niveau budget sur le reste grâce à ces économies.

Notre hôtel était immense avec piscine, sauna et hammam (qui fonctionnent hors covid et gratuits), salle de sport, salle de jeu, terrain de basket, espace de coworking. Il y a même en plus un service de massage et un buffet petit déjeuner en supplément. Si vous aimez ce genre de formule, on vous le recommande à 100%.

On a fait une vidéo complète de l’hôtel si vous souhaitez en voir plus, retrouvez-là juste ici :

Pourquoi Fuerteventura ?

Si vous n’avez pas beaucoup de temps sur l’île et une voiture, je pense qu’il est mieux de loger soit au milieu de celle-ci, soit quelques jours au nord puis au sud car les distances sont vraiment longues et nous n’aurions pas fait le trajet vers le sud 2 jours de suite.

Pour ce voyage on avait comme d’habitude quelques critères, voici pourquoi on a choisi cette île, on cherchait une destination :

  • Au soleil : il fait environ 30 degrés en cette période avec un ciel bleu sans nuages 
  • Avec des paysages variés : dunes, plages, piscine naturelle, villes aux airs de Californie, on était aux anges !
  • Avec une bonne connexion internet : il y avait plein de nomades rien que dans notre hôtel. On n’ a jamais eu de souci et nos opérateurs français fonctionnaient très bien en 4g
  • Pour un mois : j’avais un séminaire d’entreprise début octobre donc on cherchait une destination pas trop loin, un mois a été la durée parfaite pour explorer l’île calmement sans s’ennuyer
  • Accessible niveau budget : comme je vous le disais le logement et les courses nous ont coûté a peu près comme en France, à part la location de voiture on ne dépensait donc pas beaucoup ! Sans compter que l’on peut se rendre aux plages et aux dunes à pied.

Si vous souhaitez découvrir toutes les plus belles choses à faire et à voir sur l’île, je vous invite à lire cet article complet ou je vous donne les immanquables à Fuerteventura : Que faire à Fuerteventura ?

Encore une fois ce fut une découverte incroyable, nous ne nous attendions pas à des paysages aussi sublimes. Je vous recommande à 1000 % cette île entre autres si comme nous vous êtes digital nomads et travaillez à distance. C’est un lieu parfait avec une super connexion wi-fi où vous pouvez vous balader sans forcément avoir besoin d’une voiture. D’ailleurs pour découvrir ce mode de vie je vous explique mon métier dans cet article : Digital nomad – Comment voyager en travaillant et quel est mon métier ?

Retrouvez également notre vlog complet sur Youtube :

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire